V
V
V

Le bicarbonate de soude (ou sodium) est une poudre blanche, inodore, extrait du natron, un minéral qui tapisse les anciens lacs salés, mélangé au carbonate de sodium. Il ne doit pas être confondu avec la soude caustique, une substance corrosive très dangereuse pour les muqueuses, ni avec le bicarbonate de potassium.

Le bicarbonate de soude se distingue par la grosseur de ses grains, de 50µm à 1mm : plus il est fin, mieux il sera assimilable, donc utile en cuisine ou cosmétique ; plus il est grossier, mieux il conviendra à l’entretien. Son degré de pureté le différencie.

Il permet de nettoyer, désodoriser, adoucir, c’est également un abrasif et un anticalcaire. Ces applications multiples et son prix avantageux font qu’il peut remplacer de nombreux produits industriels, et il reste sans danger pour la santé et l’environnement. Ses qualités abrasives en font un produit efficace pour le nettoyage des surfaces encrassées ou entartrées. De plus, c’est un excellent anti moisissures et antiodeurs.

  • Prix : de 3€/kg à 25€/kg
  • Points de vente : grandes surfaces //magasins bio // drogueries
  • Le(s) meilleur(s)*: bicarbonate alimentaire Cerebos, 1,85€ les 400g, supermarchés

 

Comment conserver le bicarbonate de soude ?

Il peut être conservé des années mais il peut aussi perdre son efficacité en quelques mois, il faut donc le conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité. Afin de savoir s’il est toujours actif, il existe plusieurs moyens :

  • le sentir : s’il a une odeur, c’est qu’il n’est probablement plus actif
  • le toucher : s’il s’est solidifié en petits cailloux ou s’il est devenu pâteux, il a absorbé l’humidité de l’air
  • mélanger le à du vinaigre, s’il ne mousse pas, c’est qu’il n’est plus actif
Aquastellar, un jeu mobile en santé environnementale

Aquastellar, un jeu mobile en santé environnementale

Nous avons le plaisir de vous présenter « Aquastellar : objectif durable », une application mobile pour sensibiliser aux polluants domestiques et aux solutions pour les limiter ! Conçu de manière éco-responsable dans le cadre de nos actions en Santé-Environnement, le...

lire plus
Que deviennent nos eaux usées ?

Que deviennent nos eaux usées ?

Contrairement à ce que pense la moitié de la population française, l'eau potable ne vient pas des stations d'épuration mais des usines de potabilisation ! Les stations d'épuration, elles, servent à nettoyer les eaux usées de nos habitations et agglomérations, à...

lire plus
Menu du jour : crabe d’Arcachon aux microplastiques ?

Menu du jour : crabe d’Arcachon aux microplastiques ?

Notre deuxième épisode de « Santé-Environnement : 3 minutes pour comprendre » est sorti ! Cette fois-ci, rencontre avec Jérôme Cachot du Laboratoire Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux (université de Bordeaux, CNRS, EPHE), qui nous parle...

lire plus
Comment fonctionnent les stations d’épuration ?

Comment fonctionnent les stations d’épuration ?

Comme son nom l’indique, la station d’épuration, ou STEP pour les intimes, sert à « purifier » l’eau avant de la rendre au milieu naturel. Dans les grandes et moyennes villes, on trouve souvent des stations d’épuration dites « à boues activées » ou parfois, des...

lire plus
Attention aux microplastiques cachés dans les cosmétiques

Attention aux microplastiques cachés dans les cosmétiques

Les microbilles solides de plastiques sont interdites en France dans les produits cosmétiques rincés à usage d’exfoliation ou de nettoyage, et ce depuis janvier 2018. Mais cela n’empêche pas les industriels de continuer à en utiliser dans les produits autres que...

lire plus
Les labels écologiques… Comment s’y retrouver ?

Les labels écologiques… Comment s’y retrouver ?

On peut se l’avouer, il n’est pas facile de faire ses courses tout en respectant nos désirs : respecter l’environnement, notre santé, et se débarrasser le plus rapidement possible de cette tâche. Vous ne prenez pas le temps de lire toutes les étiquettes et vous avez...

lire plus