V
V
V

Nous avons le plaisir de vous présenter « Aquastellar : objectif durable », une application mobile pour sensibiliser aux polluants domestiques et aux solutions pour les limiter ! Conçu de manière éco-responsable dans le cadre de nos actions en Santé-Environnement, le jeu a été réalisé en collaboration avec deux chercheurs de l’université Bordeaux Montaigne, spécialistes des serious game.
Aquastellar® est téléchargeable gratuitement, depuis les plateformes mobiles. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires pour que nous puissions améliorer le jeu … Et aussi pleins d’étoiles sur les plateformes de téléchargement si vous aimez le jeu ! 🙂

> Accéder au téléchargement

 

 

Embarquez à bord du sous-marin Aquastellar !

La terre telle que vous l’avez connue autrefois n’existe plus. Les humains ont repensé leur mode de vie et sont désormais contraints à vivre sous l’eau. Confiné dans un sous-marin aux capacités limitées avec tout votre équipage, votre objectif sera d’atteindre Asteria, la ville sanctuaire, seul endroit durablement habitable.
Mais parviendrez-vous à survivre jusque-là ? Réussirez-vous à maintenir l’équilibre dans votre vaisseau pendant toute la durée de l’expédition ? Puisse le sort vous être favorable !

Une fiction dans un environnement clos, qui se veut comme un miroir de nos vies quotidiennes mettant en lumière des activités domestiques comme le ménage, les soins hygiéniques, l’alimentation, le bricolage ou jardinage… Le but du jeu ? Parvenir à atteindre la ville sanctuaire tout en maintenant l’équilibre des 4 jauges : environnement, santé, bien-être, et argent.

Sensibiliser aux micropolluants d’origine domestique

Le jeu est destiné essentiellement aux 12-25 ans (collégiens, lycéens, étudiants), mais aussi aux jeunes parents et aux familles. Son objectif ? Permettre au joueur de comprendre et d’identifier les sources de pollution intérieure et les solutions pour les réduire.

Nous cherchons à ce que le joueur s’interroge sur ses habitudes quotidiennes et l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’eau, l’air, les écosystèmes aquatiques et sur sa propre santé. Le but est de favoriser chez le joueur l’adoption de gestes quotidiens favorables à sa santé ainsi qu’à son environnement. C’est un moyen pour l’amener à être acteur de son apprentissage.

Aquastellar® est téléchargeable gratuitement sur les plateformes mobiles et sur ordinateur. Il va également servir de support pédagogique lors de nos ateliers de sensibilisation et sera proposé dans les espaces multimédia des médiathèques.

 

Une application intuitive et ludique

Nous avons imaginé le jeu avec l’aide de l’association Mediatices, constituée de Raphaël Marczak, Ingénieur en informatique, et d’Oscar Motta, tous deux chercheurs au Laboratoire Médiations, Informations, Communication, Arts – MICA, et spécialistes des serious game.

Il s’agit d’un jeu de cartes, court et intuitif, proposant des choix multiples et composé de 4 niveaux progressifs. « Nous avons opté pour un jeu de cartes interactif inspiré du jeu mobile Reigns, qui permet de raconter une histoire. J’ai développé le moteur C.A.R.D.S qui permet d’ajouter ou d’enlever des cartes « à la volée ». Tous les membres du projet ont collaboré à l’élaboration de la trame narrative créant ainsi une émulation propice à la conception du jeu », explique Raphaël Marczak.

Et pour minimiser l’impact numérique, nous avons fait appel à l’association parisienne Greenet.io pour concevoir un outil peu impactant sur l’environnement en termes de fonctionnalités, de design et de parcours client.

Pour ce projet, nous avons dû trouver un équilibre entre pédagogie et ludique, afin d’être immersif sans être addictif, d’être instructif sans être rébarbatif. Le jeu se devait d’être divertissant tout en s’assurant que les valeurs représentant le cœur de notre engagement et de nos partenaires ne s’en trouvent pas altérées.

 

Un projet soutenu par de nombreux partenaires

Ce projet s’intègre dans l’ensemble de nos actions menées sur la thématique Santé-Environnement, et soutenues par la Région Nouvelle-Aquitaine, l’ARS Nouvelle-Aquitaine, l’Agence de l’eau Adour-Garonne, le Ministère de la Transition écologique et solidaire, Eau de Bordeaux Métropole et l’Office Français de la Biodiversité.

 

> Télécharger le communiqué de presse (version pdf)

> Accéder à la page Aquastellar et aux liens de téléchargements 

> Voir le trailer du jeu

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que deviennent nos eaux usées ?

Que deviennent nos eaux usées ?

Contrairement à ce que pense la moitié de la population française, l'eau potable ne vient pas des stations d'épuration mais des usines de potabilisation ! Les stations d'épuration, elles, servent à nettoyer les eaux usées de nos habitations et agglomérations, à...

lire plus
Menu du jour : crabe d’Arcachon aux microplastiques ?

Menu du jour : crabe d’Arcachon aux microplastiques ?

Notre deuxième épisode de « Santé-Environnement : 3 minutes pour comprendre » est sorti ! Cette fois-ci, rencontre avec Jérôme Cachot du Laboratoire Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux (université de Bordeaux, CNRS, EPHE), qui nous parle...

lire plus
Comment fonctionnent les stations d’épuration ?

Comment fonctionnent les stations d’épuration ?

Comme son nom l’indique, la station d’épuration, ou STEP pour les intimes, sert à « purifier » l’eau avant de la rendre au milieu naturel. Dans les grandes et moyennes villes, on trouve souvent des stations d’épuration dites « à boues activées » ou parfois, des...

lire plus
Attention aux microplastiques cachés dans les cosmétiques

Attention aux microplastiques cachés dans les cosmétiques

Les microbilles solides de plastiques sont interdites en France dans les produits cosmétiques rincés à usage d’exfoliation ou de nettoyage, et ce depuis janvier 2018. Mais cela n’empêche pas les industriels de continuer à en utiliser dans les produits autres que...

lire plus
Les labels écologiques… Comment s’y retrouver ?

Les labels écologiques… Comment s’y retrouver ?

On peut se l’avouer, il n’est pas facile de faire ses courses tout en respectant nos désirs : respecter l’environnement, notre santé, et se débarrasser le plus rapidement possible de cette tâche. Vous ne prenez pas le temps de lire toutes les étiquettes et vous avez...

lire plus
Interview : Qu’est-ce qui rend les poissons obèses ?

Interview : Qu’est-ce qui rend les poissons obèses ?

Les poissons zèbres nous apprennent bien des choses sur notre environnement ! C'est en échangeant avec le Professeur Patrick BABIN, chercheur au Laboratoire Maladies Rares - Génétique et Métabolisme (Inserm - Université de Bordeaux) que l'on découvre comment cet...

lire plus
Les 8 points clés pour bien choisir ses cosmétiques

Les 8 points clés pour bien choisir ses cosmétiques

Vous ne savez plus vers quel shampoing, dentifrice ou crème de jour vous orienter lorsque vous êtes dans les rayons ? Il est vrai qu’il vaut mieux se méfier des emballages « tape-à-l’œil », des slogans trop marketing ou des « formules vertes » soi-disant...

lire plus
Bassin d’Arcachon et Garonne : les pollutions à la loupe

Bassin d’Arcachon et Garonne : les pollutions à la loupe

Micro-plastiques, filtres UV, pesticides... Des programmes de recherche s’intéressent aux micropollutions de l’eau en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. REGARD, REMPAR et PlastiGar sont trois de ces programmes, qui concernent chacun une aire géographique particulière...

lire plus
La face cachée des mégots de cigarettes

La face cachée des mégots de cigarettes

Dans les films, le héros écrase toujours sa cigarette par terre ou la jette de manière désinvolte. On est même tenté d'imiter ce geste dans la vie de tous les jours pour avoir l'air « cool ». Ce qui est moins cool, c'est les 72 milliards de mégots que l'on retrouve...

lire plus
Les torchons Ceseau : « The fish will thank you » !

Les torchons Ceseau : « The fish will thank you » !

Avec l'aide de l'artiste bordelaise Alix Rivière qui nous a fourni ce beau Gyotaku, nous avons réalisé un torchon écologique (en coton bio, label Organic), qui s'accordera avec toutes les chaumières !Mais pour laver votre torchon, pensez à utiliser une lessive...

lire plus